oubli mot de passe
login Inscription | Abonnement
20.07.2012, 13:00 - Transrun
Actualisé le 20.07.12, 14:01

Les opposants au Transrun dénoncent un "projet pharaonique"

Les opposants ont dressé le catalogue des raisons qui militent contre l'acceptation de ce "projet pharaonique."
Crédit: R. LEUENBERGER

Désormais constitué en comité, les opposants au projet de RER-Transrun dans le canton de Neuchâtel ont présenté leurs arguments ce matin dans un champ, à Cernier. Dans le même temps, ils ont ouvert un site internet: www.transrun-non.ch.

Présidé par Bernard Schumacher, un industriel de Gorgier-Chez-Le Bart, le comité Transrun-Non a convié les médias dans un champ de Cernier, à l'endroit précis où devrait passer la future ligne de train direct entre La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel si le Neuchâtelois approuvent le projet le 23 septembre prochain.

Les opposants ont dressé le catalogue des raisons qui militent contre l'acceptation de ce "projet pharaonique."

Vice-président de l'association et député, le Brévinier Raymond Clottu a ironisé sur un canton qui "cherche désespérément 150 millions pour le budget 2013" et dans le même temps "propose d'investir 1000 millions pour le Transrun."

Ingénieur à Montezillon, Bernard Matthey a lui assimilé le projet à "une escroquerie". La première "escroquerie", c'est qu'il ne soit pas entièrement financé par "les CFF qui n'ont rien fait sur cette ligne pendant plus d'un siècle", a-t-il estimé. Et tel que proposé, le RER-Transrun a pour conséquence de "priver de train 15 000 habitants". Et les frais de fonctionnement des lignes de bus promises pour "corriger les défauts" du projet seraient à la charge des communes.

Il ne s'agit-là que d'un échantillon des critiques adressées au plus grand projet d'infrastructure présenté aux habitants du canton de Neuchâtel depuis des décennies. Le comité se proclame apolitique et regroupe des citoyens de l'ensemble du canton.

Au comité, en plus des personnes déjà citées, on note les noms de Laurent Vernier, de Neuchâtel, du juriste et député Philippe Bauer, du conseiller national Yvan Perrin. Le député Philippe Haeberli représente le district de Neuchâtel, Yves Jeanmonod, de Montalchez celui de Boudry, Yvan Botteron, des Ponts-de-Martel celui du Locle et Blaise Courvoisier celui de La Chaux-de-Fonds .........

Par LBY



0 commentaire
Publier un commentaire

Veuillez vous identifier pour poster un commentaire sur le site

Adresse e-mail
Mot de passe

Oublié votre mot de passe ?      Créer un compte web free